30 contenus par jour : La stratégie de Gary Vaynerchuk décortiquée

Gary Vaynerchuk est un serial entrepreneur américain. C’est aujourd’hui l’un des influenceurs business des plus influents au monde.

Dans le monde des affaires, il maîtrise un domaine comme personne : la création de contenu.

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Gary s’est fait les dents dans l’entreprise de ses parents : une boutique de vin. Il a lancé sur YouTube en 2006 WineLibraryTV, où chaque jour il faisait une review d’un vin.

Cette stratégie de création de contenu l’a amené à développer le chiffre d’affaire de son entreprise familiale de 3M à 15M de $.

Récemment, Gary a fait une présentation (en anglais) où il a expliqué l’intégralité de sa stratégie de distribution de contenu.

Je vous résume cette stratégie dans cet article, et nous aurons une petite réflexion ouverte à la fin pour voir ce que vous pouvez ou non implémenter dans votre cas à vous.

Vous allez voir que la machine Vaynerchuk est impressionnante. Il maîtrise tous les réseaux sociaux et produit aussi bien des vidéos, de l’audio et de l’écrit pour chaque contenu (quotidien) qu’il crée.

Avant de commencer, gardez bien en tête que cet homme est entouré d’un staff ultra qualifié sur les différents domaines, aussi bien sur le plan stratégique qu’exécutif.

On y va ?

La pyramide du contenu

Gary nous présente sa stratégie comme une pyramide renversée. Le concept est de créer un socle sur lequel toute sa stratégie de distribution va découler.

Ce socle, c’est bien évidemment le contenu lui même, le “Pillar Content” : il s’agit de sa vidéo quotidienne, un format long (Au dessus de 5 minutes).

De cette vidéo va découler tout le reste. Cette vidéo est l’élément central, puisque tout le reste de la stratégie consiste à envoyer le trafic des réseaux sociaux sur celle-ci.

Sa vidéo quotidienne varie chaque jour en fonction du format qu’il choisi :

  • Un vlog (vidéo blog) retraçant sa journée,
  • Une émission de questions/réponses avec sa communauté, la VaynerNation,
  • Une interview,
  • Une conférence,
  • Une vidéo de motivation,
  • Un podcast,
  • Autre …

Sur base de ce seul contenu … La VaynerMachine va la décliner en 30 contenus différents sur les différentes plateformes de distribution !

(Pensez à votre fierté lorsque vous finalisez un article ou un montage de vidéo YouTube …)

Le contenu long est diffusé sur :

  • YouTube & Facebook
  • IGTV (Instagram)
  • En Podcast (et donc diffusé sur les différentes plateformes de podcast)

On rentre ainsi sur le deuxième morceau de la pyramide :

 

Le micro contenu

Le micro contenu consiste à reprendre le contenu long et le décliner en pleins de petits formats différents. Par exemple :

  • Des articles
  • Des images
  • Des citations
  • Des gifs
  • Des extraits de vidéos ou de discours
  • Des stories pour Instagram & Snapchat

Le tout distribué en masse sur tous les différents réseaux sociaux qu’utilise Gary Vaynerchuk.

L’objectif est de garder l’attention de la communauté au quotidien, d’inciter les partages sur les différents réseaux, mais surtout d’amener cette communauté à ne pas manquer le dernier contenu principal du jour !

Ses différentes plateformes de distribution :

Ce travail colossal est bien évidemment délégué à son staff, qui s’occupe de sélectionner les passages qui auront le plus d’impact sur sa communauté.

Cette stratégie est d’une efficacité remarquable, parce que chaque contenu est adapté au design de chaque plateforme.

Une erreur commune de beaucoup de créateurs de contenu est de commencer à créer une émission ou un article et de le décliner directement tel quel sur toutes les plateformes.

Chaque réseau social répond à des codes différents et à des algorythmes différents.

Leur design est précis et vous devez l’étudier avant de vous lancer dessus, au risque de perdre du temps à dupliquer votre contenu à une cible non adaptée.

Ici, chaque plateforme a été étudiée et chaque contenu dupliqué est en réalité créé spécifiquement pour celle-ci.

Considérez que vous ne créez plus une vidéo YouTube, mais que vous créez une vidéo. Vous allez ensuite mouliner cette même vidéo pour l’adapter à tous les supports possibles. Le fond reste le même, la forme elle, s’adapte.

 

La distribution : une journée type

Si comme moi vous êtes déjà impressionné par la rigueur de l’opération, vous n’avez encore rien vu.

Le contenu principal est décliné en pleins de micros contenus créés spécialement pour chaque plateforme de distribution.

Ces micros contenus ont pour but de ramener l’audience de Gary Vaynerchuk sur ce contenu principal.

Voici le tableau qui résume les heures de sorties des contenus principaux et celles des micros contenus :

Tout est rythmé. Le contenu principal sort à midi précise, et l’intégralité du micro contenu sort une minute après sur chaque réseau social.

Et ensuite ?

L’équipe de Vaynerchuk est à l’affût des premiers retours d’utilisateurs.

Dans les contenus principaux, un appel à l’action est fait pour que les spectateurs commentent les vidéos en citant leurs passages préférés.

Ces retours vont donner du nouveau grain à moudre pour le staff qui va créer une nouvelle vague de micro contenu pour relancer la promotion dans la journée.

Ainsi, à la fin de la journée, Gary aura générer 30 contenus sur plus de 20 plateformes différentes.

Quels formats pour les micros contenus, plateforme par plateforme ?

Je vous fais ici une liste rapide de chaque stratégie de contenu utilisé pour chaque plateforme.

Ce sont des conseils assez génériques qui ne me semblent pas forcément nécessaire de trop développer.

Facebook : sur base des retours de la communauté, ils prennent les meilleurs moments du contenu du jour et créent des clips originaux en ajoutant des sous titres et des éléments visuels qui captent l’attention des spectateurs. Ils sont présentés avec un titre différent, sous un autre angle et se partagent facilement.

Vidéo sur Instagram : Le clip publié sur Facebook est racourcis pour durer 60 secondes afin d’être publié sur Instagram. C’est la durée maximale d’une vidéo sur Instagram (je ne parle pas d’IGTV).

Photo et citation sur Instagram & Twitter : publication d’une photo de Gary avec une citation issue de son dernier contenu.

Instagram Stories : Un clip extrait de la vidéo du jour, d’une durée maximale de 15 secondes. Les stories Instagram sont extrêmement puissantes pour ramener votre trafic Instagram sur votre contenu principal (surtout si ce dernier est sur IGTV).

Snapchat : Le même clip de 15 secondes est aussi publié sur Snapchat.

Les Gifs pour Instagram, Facebook & Snapchat : le but est juste de relancer et créer une interaction avec le public.

Les articles sur Linkedin, Google Venture, Quora, Facebook & Medium : L’idée est de reprendre l’un des thèmes les plus importants d’une vidéo et de le transformer en article. Ces contenus sont un peu différents puisqu’ils sont plus centrés sur un sujet en particulier, avec quelques ajouts exclusifs supplémentaires pour leur donner plus de valeur et éviter la redondance.

Quels résultats & qu’en retirer pour vous ?

Voilà à quoi ressemble un workflow pro de création de contenu.

Rien n’est laissé au hasard. Tout ce travail demande une rigueur absolue de tous les jours.

Une rigueur dans le création du contenu central : Puisque que tout est tourné autour de la personne de Gary, alors tout le reste du workflow dépend de lui.

Cet homme est réputé pour être un véritable bourreau du travail. Il prône les journées intensives de 10 heures par jour.

Son équipe est réglée comme du papier à musique : entre la diffusion de chaque contenu pour 12h pétante, la diffusion des micros contenus à 12h01, puis l’analyse des retours de la communauté et enfin la création de nouveaux contenus qui sortiront le même jour …

Prenez une conférence, fragmentez-la en 30 contenus. Souvent plus de 35 millions de vues, une présence active sur plus de 20 plateformes différentes, tout ça sur base d’un seul et unique contenu.

Tout ça demande énormément d’organisation et d’expérience. Voilà ce qui fait la différence entre un Gary Vaynerchuk et “nous”.

La marche est haute pour devenir le numéro 1.

Si on peut être impressionné par cette quantité de travail, ça peut aussi nous donner le vertige, voir nous déprimér légèrement.

Avons-nous vraiment les épaules solides pour atteindre la place de numéro 1 ? Est-ce que cette place est vraiment si importante que ça ? Est-ce qu’on est capable de fournir autant de travail ?

Pour ma part, je fonctionne par période, tantôt en oscillant pour l’ambition, tantôt en oscillant vers une vie “plus tranquille et plus libre”.

N’oubliez pas que vous n’avez pas les moyens de Vaynerchuk. Cependant, vous avez des éléments que vous pouvez reprendre.

Par exemple, pourquoi ne pas envisager de tester le même Workflow sur une semaine avec un très bon contenu 

Imaginons que vous créez un super contenu, tellement bon qu’il se partage facilement.

Votre objectif est de créer un contenu de ce type par semaine.

Votre Workflow pourrait s’organiser de la façon suivante par exemple :

  • Lundi : recherche et écriture de la vidéo de la semaine
  • Mardi : Tournage de la vidéo et montage
  • Mercredi : Finalisation du montage, déclinaison & création des micros contenus
  • Jeudi : Planifications de la vidéo principale et des micros contenus
  • Vendredi : vous envoyez la sauce !

Chaque semaine, vous vous retrouvez avec une vidéo poussées sur tous les différents réseaux.

Si votre business génère déjà des revenus suffisants, vous pouvez même déléguer le montage ou encore la planification des contenus.

 

Pour conclure :

  • Gardez en tête qu’il vaut mieux s’investir dans 1 seule plateforme à fond plutôt que se disperser partout et faire les choses “à moitié”
  • Vous n’êtes pas Gary Vaynerchuk, vous n’avez pas forcément son ambition, sa puissance de travail et vous n’avez pas son staff …
  • … mais en travaillant dur et intelligemment, vous pourrez peut être atteindre de très beaux résultats d’ici quelques mois !

Que pensez-vous de cette stratégie ? Est-ce qu’elle vous fait rêvé ? Est-ce que c’est trop pour vous ?

Pourquoi certaines idées sont contagieuses alors que d'autres tombent immédiatement dans l'oubli ?

Cliquez-ici pour découvrir le guide du Marketing Viral

Partagez !
>