Mon horrible canapé

Depuis 1 mois, je vis à Lisbonne. J’ai voulu tester la vie de “Digital Nomade”, comme on dit. En fait, ça veut juste dire expatrié qui travaille sur le web.

Je suis dans un appartement avec 2 colocataires, et on a pris un airbnb. Et vous savez quoi ?

J’ai un horrible canapé.

Le bon goût !

 

Vraiment, il n’a rien pour lui.

Et quand je regarde le canapé en face (oui parce qu’on en a deux en fait), je ne comprend pas ce qu’il s’est passé dans la tête du propriétaire.

 

Celui où je suis quand je fais mes vidéos … vous comprenez pourquoi j’imagine.

 

Le deuxième canapé semble cool : plutôt sobre, classique, on peut s’allonger entièrement dedans, poser notre ordinateur, bref, plutôt sympa.

Pourtant, au bout de quelques instants, vous sentez un inconfort.

Les dossiers sont durs, et s’allonger dessus n’est pas une bonne idée.

Vous vous retrouvez à devoir prendre un des dossiers pour vous en servir de coussin.

 

 

Pas terrible.

Le canapé moche lui … est incroyablement confortable.

Tellement confortable qu’on pourrait s’endormir en quelques instants.

On s’y sent bien, on a envie d’y rester, de prendre un livre, voir même de regarder un film pendant 2 heures.

Cette histoire me fait penser à une grande leçon d’entrepreneuriat.

Combien de personnes sont obsédées par les choses qui sont de l’ordre du détail ?

On passe tous par là.

“Mon site n’est pas assez beau”.

“J’ai fait appel à un graphiste pour faire mon logo”.

“Je publie tous les jours sur ma page Facebook à 40 likes”.

Etc.

Ces stratégies sont perdantes. Ce qui compte, c’est à quel point votre service est fonctionnel et bon.

Obsédez-vous là dessus. Surdélivrez. N’ayez pas peur d’en faire trop.

Plus votre service sera bon, plus il sera simple de le vendre … parce que vous serez profondément convaincu qu’il aide vos clients.

Tout le reste vous fait perdre du temps et pourra être optimisé plus tard.

Un bon service, ce n’est pas forcément “faire plein de choses”. C’est faire ce qu’on fait déjà … mieux que personne.

Voilà tout.

Bon, à moins que vous n’ayez le papier peint qui va avec, je vous déconseille quand même de prendre un tel revêtement pour votre canapé … mais chacun ses goûts !

Si la plupart des petites entreprises échouent, c'est toujours pour les mêmes raisons.

Rentrez votre email pour recevoir et lire le guide

Quand vous vous inscrivez, vous recevrez quelques emails par semaine. Nous envoyons uniquement du contenu qui peut vous intéresser et vous aider à développer votre entreprise.

Partagez !
>